Actualités

Actions de chasse disponibles sur la région Barentin - Buchy - Saison 2020/2021
19 Février 2020
Actions disponibles à 300 euros pour 13 jours de chasse sur 2 territoires totalisant 60 hectares.

Postés et rabatteurs

Espèces : chevreuil / sanglier / faisan / bécasse / pigeon

Pour tous renseignements : COLOMBEL France - 06 16 90 36 27

Chasse à courre en forêt d'Eawy: chasseurs, veneurs et suiveurs en réunion à la Maison de la Chasse
17 Février 2020
A l'invitation de la FDC76 et de l'ONF, chasseurs, veneurs et suiveurs se sont retrouvés à la Maison de la Chasse et de la Nature de Belleville en Caux pour débattre des conditions de la pratique de la vénerie du cerf. Un certain nombre de difficultés se sont effectivement fait jour ces derniers mois, créant des tensions entre les différents acteurs. Une soixantaine de personnes ont participé à cette réunion de concertation qui a permis d'ouvrir des perspectives en matière de cohabitation des acteurs. Il est nécessaire d'instaurer un dialogue permanent entre les propriétaires de bois privés et l'équipage de venerie afin de limiter les dérangements. Les membres de l'association des suiveurs doivent être parfaitement identifiés pour ne pas être confondus avec des suiveurs incontrôlables. Dans un contexte de contestation de la vénerie, chacun s'est entendu pour pratiquer son activité dans un respect mutuel.

Location du droit de chasse en forêt de MAUNY (76)
16 Février 2020
En savoir plus
La Société Forestière de la Caisse des Dépôts et consignation met en location le droit de chasse dans sa forêt de Mauny. La surface du lot est de 454 ha environ.

Vous trouverez toutes les information utiles sur le lien "En savoir plus".

Contact : 72 avenue Olivier MESSIAEN CS 35804 - 72058 LE MANS CEDEX 2
Tél. : 02.43.16.05.20 - Fax : 02.43.16.05.29
Email : agence.lemans@forestiere-cdc.fr

Location de la forêt communale d’Elbeuf sur Seine
05 Février 2020
Cahier des charges'Elbeuf
Dossier candidature'ELBEUF
La commune d’Elbeuf sur Seine met en location par consultation publique le droit de chasse dans sa forêt communale. La surface du lot est de 140.38 ha.

Vous trouverez en pièce jointe, à toutes fins utiles, les documents en vue de la location du droit de chasse, à savoir :
- Cahier des charges de la location,
- Dossier de candidature.

En cas d’intérêt pour cette location, le dossier de candidature est à transmettre à l’ONF – Agence de Rouen - 53 bis rue Maladrerie 76000 ROUEN pour le lundi 2 mars 2020 à 12 h au plus tard.

Les conférences de l’A.D.C.G.G.76
03 Février 2020
En parallèle aux formations au Brevet Grand Gibier, l’Association des Chasseurs de Grand Gibier de Seine-Maritime organise, en 2020, une série de conférences sur les thèmes suivants : Les pathologies ; le cerf ; la sylviculture ; le chevreuil ; le sanglier.
La première de ces conférences les pathologies, animée par Olivier DORSON « docteur en biologie » aura lieu le 21/02/2020 à 20 heures dans les locaux de la fédération des chasseurs à Belleville en Caux.
Le calendrier de ces formations est consultable sur le site ww.ancgg.org/ad76/. Il fera, par ailleurs, l’objet d’informations régulières par messages électroniques et affichage sur le site Internet fédéral.
Toutes les informations complémentaires peuvent être sollicitées par mail à l’adresse électronique suivante : adcgg76@gmail.com

Formation Brevet Grand Gibier 2020
03 Février 2020
Le programme des formations au brevet grand gibier 2020 est en place.

Plusieurs candidats s’activent déjà à perfectionner leurs connaissances relatives à la cynégétique et aux espaces naturels. Ils vont à la découverte des mille et un petits détails qu’ils croisent parfois sans les reconnaître. Ils seraient ravis que d’autres postulants se joignent à eux et partagent leurs propres expériences.

La première rencontre/formation est fixée au 21/02/2020 à 19 heures dans les locaux de la Fédération des Chasseurs à Belleville en Caux.

N’hésitez pas !! inscrivez-vous au Brevet Grand Gibier. Nous sommes près de 200 en Seine Maritime à le posséder.

Les modalités d’inscription ; le programme des formations (22 thèmes différents) etc. sont à solliciter auprès de Pierre Lamontagne à l’adresse électronique ci-après : pierre.lamontagne@orange.fr

Dégâts de sanglier et agrainage : le président de la FDC76 effectue quelques mises au point.
29 Janvier 2020
Avec l'augmentation très importante des dégâts de sanglier (près d'un million d'euros versés aux agriculteurs lors du dernier exercice 2018/2019), une réflexion est engagée pour réduire cette facture et les effectifs de sanglier. En effet, les prévisions pour l'exercice 2019/2020 sont tout aussi alarmantes. A la demande du préfet et de la commission d'arbitrage sanglier, l'agrainage a été interdit en janvier 2020, ce qui provoque de nombreuses réactions parmi les adhérents de la FDC76. Le président de la FDC76 Alain Durand expose clairement sa position sur ces sujets dans cette vidéo.
Dégâts du GG et agrainage: Alain Durand fait le point
 

CERF TUÉ AU TRAIT
03 Janvier 2020
Après les consignes de sécurité, les animaux à prélever, la présidente Corine BOUDOU rappelle que nous avons un cerf qui se promène dans notre lot de chasse et que L’ONF ne souhaite pas de grands cervidés en forêt du trait.

La première traque est partie depuis une heure, lorsque retentit la sonnerie suivie du taïaut.
Le cerf est mort !! Notre jeune collègue Pierre AUBOURG vient de le prélever.

Toutes les trompes de chasse retentissent dans la forêt.

Selon ses dires devant ce magnifique «roi de la forêt», l’adrénaline fit un bon. Malgré cela, il garda son sang froid - au sol un 12 cors de 165 kg avec une balle de cou.

30 minutes plus tard, c’est la fin de la traque et toute l’équipe arrive sur les lieux. Les photos défilent. La présidente, très émue, regarde ce bel animal, puis c’est la photo du jour avec l’actionnaire. On pouvait lire la joie sur les visages.

Le soir, notre collègue déboucha le champagne. Une coupe était offerte à toute l’équipe.

Une belle journée de chasse !!

Information transmise par Claude DURIEU


STAGES "RECHERCHE AU SANG DU GRAND GIBIER BLESSÉ"
03 Janvier 2020
Stages d’information, d’initiation ou de perfectionnement à la conduite d’un chien de rouge organisés par l’UNUCR :
- STAGE n° 1: 26 au 28 Juin 2020 à Benoite Vaux (55)
- STAGE n° 2: 04 au 06 Septembre 2020 à Viviers (07)
- STAGE n° 3: 04 et 18 Avril à Réalville (82) stage de proximité homologué UNUCR

Tous les chasseurs de grand gibier doivent se sentir concernés par la recherche du grand gibier blessé. Malgré les efforts de formation dispensés par les Fédérations de chasseurs, par les Associations départementales de
chasseurs de grand gibier, par les adjudicataires et présidents de chasse, il y aura toujours, hélas, la possibilité de blesser un animal quelle que soit la qualité des armes employées, la performance du tireur et les méthodes de chasse utilisées. De même, la route blesse de plus en plus d’animaux.

Que faire alors dès l’instant où l’on se trouve face à un animal blessé ?

C’est pour répondre à cette cruciale question qui en cache beaucoup d’autres, que l’UNION NATIONALE POUR L’UTILISATION DE CHIENS DE ROUGE organisera en 2020 en Massif Central, Meuse et Tarn et Garonne trois stages nationaux à l’intention de tout chasseur de grand gibier.

En 2018, 120 stagiaires originaires de 50 départements (et Belgique et Luxembourg) ont assisté à ces stages. Leurs critiques positives sont un encouragement à persévérer.

La recherche du grand gibier blessé concerne toutes les méthodes de chasse à tir, toutes les régions et est réalisable par un certain nombre de chiens de chasse spécialement éduqués. Elle est le devoir éthique et moral de tout chasseur de grand gibier et, à ce jour, rien n’a encore été trouvé de plus efficace et de plus passionnant qu’un chien spécialement éduqué.

Futurs conducteurs, venez apprendre les principes de base de l’éducation du chiot à la pratique de la recherche.. Chasseurs, venez apprendre à adopter un autre comportement après le tir.

La formation du conducteur, l’éducation du chiot relèvent d’un haut niveau de formation, c’est pourquoi, pour chaque session, nous faisons appel à une vingtaine de moniteurs, conducteurs parmi les plus expérimentés actuellement et qui traiteront les sujets suivants:
- Comportement du chasseur
- Indices de tir et de blessure
- Choix et éducation du chiot
- Pratique de la recherche
- Différentes races utilisées
- Balistique
- Aptitudes requises
- Législation, etc.

Quelques heures sur le terrain seront consacrées à l’étude des indices de tir et de blessures et aux démonstrations de poses de pistes et de travail. Il ne s’agit pas d’un stage d’entraînement des chiens. Ce travail sera ensuite réalisé dans les départements sous l’organisation des délégués ou présidents départementaux de l’UNUCR.

Les participants peuvent être logés sur place, hébergement et restauration favorisant une convivialité propice aux échanges.

Les frais de stage n°1 et n°2 (hors hébergement et restauration) sont gratuits pour les moins de 25 ans.

Tout chasseur de grand gibier doit se sentir concerné par la recherche du grand gibier blessé. Ce stage de haut niveau vous concerne tous, même ceux qui n’ont pas l’intention de conduire ensuite.

Les conditions d’hébergement, les demandes de renseignements et d’inscription vous parviendront par mail ou sur demande écrite accompagnée d’une enveloppe timbrée (tarif lettre simple) libellée à vos coordonnées et expédiée :
- Stages n°1 et n°2 à François MAGNIEN - 18, rue de la Louvière - 55100 Haudainville francoismagnien@orange.fr
- Stage n°3 à Didier DECAUNES – Laborie Nord -82200 Montesquieu 06.14.31.64.49 decaunes.sylvie@orange.fr

Bien mentionner le n° du stage choisi en fonction de votre disponibilité et de votre proximité.

La peste porcine s'approche de l'Allemagne
30 Decembre 2019
A l’Ouest de la Pologne, la situation PPA se tend. En effet, de nouveaux cadavres positifs à la PPA ont été retrouvés à 35 km de la frontière germano polonaise.
Les autorités allemandes ont mis en place un réseau de clôtures pour empêcher les sangliers de franchir la frontière polonaise... La première série de clôtures a été érigée à la frontière germano-polonaise à la fin de la semaine dernière près de la ville frontalière de Guben, dans le Land allemand de Brandebourg. C'est à 35 km du lieu de découverte du cadavre de sanglier positif le plus proche, près du village polonais de Trzebule, dans la province frontalière de Lubusz.
La clôture s’étend sur toute la frontière entre Francfort-sur-l'Oder sud jusqu'à la frontière avec la République tchèque, à une distance de 160 km à vol d'oiseau.
Jusqu'à présent, aucun cas de peste porcine africaine n'a été trouvé en Allemagne.
Par ailleurs, en Belgique la situation semble calme. Le compteur est arrêté à 830 cadavres de sangliers positifs à ce jour, les trois derniers cas confirmés l’ont été sur des restes, a priori, d’animaux morts il y a plus de trois mois.

La fédération des chasseurs et le syndicat mixte des bassins versants de la Durdent signent un partenariat en faveur des zones humides
29 Decembre 2019
Le Syndicat Mixte des Bassins Versants de la Durdent et la Fédération des Chasseurs de Seine Maritime s'associent pour préserver les zones humides
C'est au siège du syndicat à 18 heures 30 ques les presidents Fillocque et Durand ont signé ce jour une convention de partenariat jusqu'en 2023. Dans le cadre de la nouvelle loi GEMAPI, la fédération disposera d'une délégation de maitrise d'ouvrage par le syndicat sur la basse vallee de la Durdent. Une reconnaissance du travail réalisé par la fdc76 et l'association des usagers de la vallée de la Durdent présidée par Dominique Bénard.

Un sanglier de 172 kg prélevé en baie de Seine
19 Novembre 2019
La première battue de régulation organisée par l'ACDPM en baie de Seine a eu lieu le samedi 5 octobre. Les chasseurs, les sangliers...et les moustiques étaient présents en nombre. A l'heure du bilan, Nicolas Dété, l'organisateur de ces battues, a pu aligner des chiffres records pour une première battue : 14 animaux prélevés et parmi eux, un mâle de 172kg. Il a été pris au ferme dans la roselière près de l'usine Citron. Mais avant d'être servi, il a eu le temps de tuer un chien et d'en blesser deux autres. Les victimes appartiennent à l'équipage de Beauchêne, d'Ypreville-Biville, constitué par les frères Jimmy et Kevin Canu et Ludovic Lemetais. Les chasseurs présents ont participé à une quête pour dédommager l'équipage, mais cet élan de générosité ne rendra pas la vie au chien qui est mort.
C'est la première fois qu'un tel tableau est enregistré lors de la première battue de l'ACDPM. Il y a deux ans, deux animaux avaient été pris et quatre l'an dernier. On notera que sur les 14 animaux au tableaux, 13 étaient des femelles.
Ces battues sont organisées depuis 17 ans. La saison dernière, lors de 12 sorties, 83 animaux ont été prélevés.

Devenez « ambassadeur » des consultations publiques chasse
08 Novembre 2019
Il est crucial de mobiliser notre réseau lorsqu’une consultation publique concerne les pratiques de chasse. Le ministère ou la préfecture s’appuie sur les résultats des consultations pour prendre leurs décisions.
L’objectif de la fédération est de recruter 200 ambassadeurs parmi ses adhérents et son réseau d’associations.
Comment faire ?
Pour transmettre votre candidature, il suffit d’adresser un mail sur l’adresse dédiée ambassadeurchasse76@fdc76.com en indiquant le numéro de votre permis de chasser validé pour l’année en cours. Votre candidature sera étudiée par le conseil d’administration et vous recevrez un mail confirmant l’acceptation de votre candidature ainsi que votre carte d’Ambassadeur de la chasse 76 en format numérique et papier. En remerciement de votre mobilisation, vous bénéficierez de nombreux avantages offerts par votre fédération et ses partenaires (20% de remise sur tous les articles de la boutique fédérale dans la limite de 500 euros, entrées gratuites aux différents salons de la chasse…).
Les 5 premiers inscrits bénéficieront d’un bon d’achat de 50 euros à faire valoir sur la boutique de la FDC76.
L’ambassadeur chasse 76 s’engage à participer à toutes les consultations publiques transmises par la fédération. A chacune de vos participations, il vous suffira de transmettre un mail sur cette adresse ambassadeurchasse76@fdc76.com indiquant que vous avez participé à la consultation.

Huitième semaine de l'Eau à Mesnil sous Jumièges
10 Octobre 2019
La 8ème édition de la Semaine de l’Eau, s’est déroulée à la Base de loisir de Mesnil-sous-Jumièges du lundi 30 septembre au vendredi 04 octobre 2019. Elle est, comme chaque année, animée par le pôle REZH’EAU de la Fédération des Chasseurs de Seine-Maritime en collaboration avec l’Education nationale. Cette fois, ce sont les écoles de la circonscription de Canteleu qui participaient. L’objectif de cette manifestation est de transmettre les connaissances liées à la nature, notamment, ici, d’aborder les notions de l’eau mais surtout les valeurs fondamentales en matière de protection des eaux.
Ces animations réservées aux élèves des cycles 2 et 3, ont aussi pu être adaptées aux enfants du centre de loisir de Mesnil-sous-Jumièges, le mercredi matin. Et d’autre part, une classe de 5ème du collège Sacré-Cœur du Havre a également pu être sensibilisée à la préservation des espèces de zones humides.
L’organisation a reposé sur des modules dont une partie en salle : ateliers sur le cycle de l’eau, présentation et adaptation des animaux en zones humides. Notons aussi, une séance de pêche avec des épuisettes au bord de l’eau, où l’objectif était de faire découvrir l’existence d’organismes vivants dans l’eau, comme les macro-invertébrés et de les identifier.
Semaine de l’Eau particulièrement pédagogique tout en préservant un aspect ludique indispensable pour les enfants. Les enseignants, pour leur part, ont pu repartir avec une vaste palette de sujets à aborder en classe, par la suite, dans le cadre des programmes.
L’inauguration s’est déroulée le 30 septembre à la Base de loisir en présence de Chantal Cottereau, Vice-Présidente du Département en charge du Sport Conseillère Départementale du canton de Luneray, Eva Lemarchand, Maire de Mesnil-sous-Jumièges, où un échange constructif fut suivi d’une présentation de l’ensemble des ateliers.
Une réunion s’est déroulée le mardi, en fin de journée, sur un bilan sur les actions du pôle REZHEAU et la gestion des propriétaires sur le secteur de la vallée de Seine.
Le mercredi après-midi, une quarantaine de randonneurs de la FF randonnée a été accueilli pour une visite commentée du marais communal en partenariat avec le parc naturel régional des Boucles de Seine Normande afin d’aborder différents thèmes sur le rôle des zones humides, la gestion et la préservation de ces milieux (animaux rustiques, restauration d’arbres têtards, mares, pâturage extensif…), la présentation de la flore des zones humides et découverte d’un gabion ouvert à l’occasion.
Retour

© 2019 Outilog / Fdc76